Mark Schermer à propos de la crise du COVID-19: ‘Aujourd’hui il est essentiel de soutenir nos clients’

News
11.05.2020

Le jour de l'Horticulture aux Pays-Bas, Mark Schermer, Responsable de Syngenta Flowers Europe Afrique et Moyen Orient, a donné une interview sur la chaîne de radio néerlandaise was interviewed by Goedemorgen Sierteelt (Bonjour la floriculture). Il a parlé de l'impact de la crise du COVID-19 sur Syngenta Flowers, mais aussi de ce qu'elle signifie pour les contacts des entreprises avec leurs clients et leurs employés.

Quel impact a le corona sur Syngenta Flowers? 
“Le Corona nous a frappés au moment où notre production de jeunes plants était la plus importante. Un grand nombre de commandes, déjà préparées pour l'expédition, ont été annulées. Une équipe a dû travailler presque à plein temps pour vider les Xtrays. Vous vous sentez impuissant quand la vue depuis votre bureau isolé est sur de petits trains avec des Xtrays qui vont à la benne. Les anciens horticulteurs de notre équipe ne pouvaient pas s'empêcher de ressentir la douleur du secteur horticole et pouvaient à peine regarder les Xtrays vidées.”

Comment le personnel de Syngenta Flowers fait-il face à la crise? 
“Nous avons la chance de ne pas (encore) avoir beaucoup de cas d'infections au corona. Chez Syngenta, la santé et la sécurité sont très importantes. Nous avons donc très rapidement mis en place des mesures préventives. De nombreux employés travaillant dans les bureaux travaillent désormais à domicile et dans des lieux tels que De Lier (NL), nous travaillons avec un nombre réduit de personnes. Bien entendu, les mesures concernant la désinfection et la distanciation sont de rigueur.”
“Nous sommes très fiers de nos collaborateurs car ils gèrent très bien cette nouvelle situation avec toutes les complications que cela entraine. C'est ce que nous appelons une équipe de haut niveau ! Et nous avons la chance de faire partie de la grande entreprise Syngenta, qui dispose d'une bonne infrastructure avec tous les outils numériques nécessaires. Ainsi, nous avons pu passer rapidement à des activités commerciales numériques.”

Que faites-vous pour vos clients? 
“Dans cette crise, nous nous sommes concentrés sur nos clients. Le plus important aujourd’hui est de les soutenir. Nous avons demandé à nos Responsables de Vente et à nos Services Clients d'être le contact privilégié en cette période d'émotion. Les clients apprécient cela. De plus, nous avons adouci nos conditions en cas d’annulation des commandes de jeunes plants. Nous écoutons nos clients et nous essayons d'examiner la crise avec eux, même si c'est difficile à faire.”

Y a-t-il encore de la positivité en ces temps? 
“Oui, nous sommes heureux de voir également des développements positifs. Par exemple, #LetHopeBloom - une initiative néerlandaise de l'horticulture locale et du célèbre rappeur néerlandais Ali B. Nous avons été un acteur important dans le cadre de cette initiative. Nous avons également participé au défi local #FlowerBoostChallenge sur LinkedIn. Pour ce défi, nous avons donné des plantes et créé un petit jardin pour les résidents d'un centre de soins psychiatriques à Dongen (NL).
Chez Syngenta Flowers, nous avons encouragé nos employés (10 000 en Europe) à inciter les gens à jardiner chez eux avec le hashtag #FlowersFeedTheSoul. De nombreux collaborateurs ont écouté et partagé des conseils de jardinage créatifs avec des photos et des vidéos de leur propre jardin ou balcon.”

A la fin de l’interview, Mark a donné un dernier message d'encouragement à l'ensemble du secteur horticole : “Tenez bon, nous allons nous en sortir parce qu'ensemble, nous serons forts".