Global

You are here

Xcarrier

Construire une chaîne d'approvisionnement à l'épreuve du temps

News
13.08.2020
Leendert Arkenbout and Yigremachew Worku

 

Concevoir, construire et exécuter le flux de marchandises à travers la chaîne d'approvisionnement de Syngenta Flowers, de A à Z.

Scinder un rôle clé comme celui de Responsable de la Chaîne d'Approvisionnement et des Opérations en deux nouveaux rôles nécessite les personnes appropriées pour les bien gérer. Syngenta Flowers a récemment nommé Yigremachew Worku comme Responsable de la Production EAME et Leendert Arkenbout comme Responsable des Opérations EAME.

L. Arkenbout sera responsable de la conception de l’ensemble du réseau et des performances de livraison et portera son attention sur l'efficacité et la réduction de la complexité de la chaîne d'approvisionnement de A à Z. M. Worku a de grands projets sur la façon dont il va assumer ses nouvelles fonctions.

Double adéquation à la fonction

Si vous interrogez MM. Arkenbout et Worku sur leurs antécédents professionnels, leur choix devient immédiatement clair. M. Arkenbout est issu du secteur financier, mais ce qu'il aime avant tout, c'est améliorer les choses. Quant à M. Worku, en tant que producteur, il dispose d’excellentes connaissances sur les plantes. Cultivateur dans une serre, il est devenu responsable de site chez Ethiopia Cuttings. 

Dès le début de l'interview, M. Arkenbout évoque son travail avec passion : Notre chaîne d'approvisionnement devra affronter des défis considérables, mais cela signifie aussi que de très grandes opportunités se présentent. En bref, nous sommes là pour fournir au client ce qu'il a commandé. 

Vous devez donc être d'excellents partenaires, Yigremachew et vous, n'est-ce pas ?

Oui, car une fois que son équipe a préparé les produits, nous devons les livrer au client le plus efficacement possible, par le biais de nos équipes de stockage et de logistique. Parallèlement, des changements et écarts ont lieu tout au long de ce processus. En fait, nous sommes responsables de la conception de l’ensemble du réseau et des performances de livraison et nous nous focalisons sur l'efficacité et la réduction de la complexité de la chaîne d'approvisionnement de A à Z. 

M. Worku poursuit : mes équipes se concentrent sur la qualité. Nous voulons être les meilleurs sur le marché. Mon rôle sera de relier nos producteurs à la chaîne d'approvisionnement et des opérations et, en fin de compte, d’améliorer et de maintenir la qualité pour nos clients. Cela nécessite un engagement important et beaucoup de passion, afin d’atteindre des objectifs à long terme, ce dont je suis particulièrement fier ; par ailleurs, je suis enthousiaste et prêt à relever le défi, afin de soutenir mon équipe avec l'expérience de la culture des plantes. 

Quelle est la vision de Syngenta Flowers sur la chaîne d'approvisionnement ?

Tout d'abord, je crois aux différents flux d'approvisionnement, affirme M. Arkenbout. Un flux unique n’est pas suffisant si nous souhaitons répondre aux besoins des clients, qu’il s’agisse de la qualité ou des coûts. C'est aussi une question de flexibilité. Nous devons pouvoir réagir plus rapidement aux évolutions du marché. Il est temps de réfléchir et éventuellement de redéfinir notre réseau d'approvisionnement, de tirer profit de la valeur des partenariats que nous avons construits et, si nécessaire, d’en créer de nouveaux. 

Et finalement, nous devons accélérer l'innovation. Rêvez un instant avec moi et imaginez ce qui se passerait si nous étions capables de prolonger considérablement la durée de conservation d'une plante. Cela semble un rêve, mais qui pourrait se réaliser, et nous travaillons déjà sur certains éléments avec Optifreeze.

Si nous réussissons, cela révolutionnera tout notre secteur. Nous sommes les seuls à pouvoir y parvenir, et personne d'autre. Telle est la véritable force d'une société mère comme Syngenta. Nous pouvons redéfinir notre propre avenir. 

Yigremachew, quand allez-vous déménager aux Pays-Bas ?

En raison de la situation actuelle autour du Covid-19, il est un peu plus difficile de planifier, mais j'espère déménager vers octobre. En attendant, j’aurai le temps de soutenir l'équipe ici, en Éthiopie. Beaucoup de choses d’Éthiopie me manqueront. J'ai une grande famille, avec qui je partage toujours de bons moments en dehors du travail, et bien sûr, je travaille avec une équipe très forte et engagée chez Ethiopia Cuttings ; cette coopération sera toujours pour moi une grande fierté.